Volets isolants : une solution efficace et peu onéreuse

volets-aluminium-isoleAu-delà de la protection contre le soleil et du complément esthétique que cela apporte à une façade, l’installation de volets aux fenêtres de son logement permet également de faire des économies d’énergie.

En effet, il est démontré que les fenêtres sont responsables de 15 % de la totalité des déperditions thermiques dans un bâtiment. En partant de ce constat, il semble évident que la mise en place de fenêtres bien isolées et de surcroît équipées de volets isolants peut être un facteur déterminant si l’on souhaite limiter les pertes d’énergie dans son habitation et réduire le montant de sa facture énergétique.

Quelle est la différence avec un volet dit “classique” ?

Les volets isolants sont en apparence les mêmes que des volets standards, seule une fine couche d’isolant est incorporée au volet lors de la fabrication, lui apportant ainsi une isolation supérieure à un volet classique. On parle alors de résistance thermique additionnelle.

Bien évidemment, la pose de volets isolants ne peut pas être une solution efficace à elle seule, cela s’inscrit plutôt dans un ensemble de travaux de rénovation énergétique. Installer des volets isolants sur des fenêtres hors d’âge ou présentant des défauts d’étanchéité n’apportera pas grand chose en matière d’économie d’énergie.

La qualité de la pose et de l’ajustement des volets sera également un élément très important car cela aura un impact déterminant sur l’étanchéité et donc sur l’amélioration énergétique souhaitée. Des volets isolants mal posés et avec des entrées d’air un peu partout n’apporteront pas non plus les économies d’énergie escomptées.

Pour une bonne utilisation des volets dans le logement

Qu’ils soient à battant, roulants ou coulissants, les volets doivent être utilisés à bon escient pour limiter les déperditions d’énergie dans les habitations car en matière d’économie d’énergie ce sont souvent les bonnes habitudes et la multiplication des petits gestes qui font les grandes économies au final.

En hiver, les volets doivent être laissés ouverts pendant la journée pour laisser entrer la lumière du soleil. Dès la nuit tombée, ils doivent être abaissés pour réduire au maximum les déperditions d’énergie.

En été, il faut au contraire les laisser fermer pendant les heures chaudes de la journée pour ainsi minimiser les apports de chaleur dans le logement pour apporter du confort et réduire les besoins en climatisation.

Les volets isolants sont-ils éligibles au crédit d’impôt ?

Étant considérés comme des travaux d’isolation thermique, les volets isolants sont donc éligibles au crédit d’impôt, mais uniquement si la valeur de résistance thermique additionnelle apportée par l’ensemble volet-lame d’air ventilé est au moins équivalente à 0,22 m2.K/W.

Renseignez-vous auprès d’un professionnel qui saura vous conseiller à ce sujet et n’hésitez pas à demander plusieurs devis pour comparer les prix de vos menuiseries.

Attention : en cas d’installation de volets isolants motorisés, le crédit d’impôt ne portera que sur la partie volet et non pas sur la partie moteur. Cela devra donc être précisé sur la facture.

Crédits photo : volets-thiebaut.com

Catégorie : Solution énergétique


Laisser un commentaire