Solution énergétique

Installer un plancher chauffant

plancher-chauffantLe plancher chauffant est l’un des systèmes de chauffage les plus économiques. Peu énergivore, il a aussi un rendement plus élevé que les radiateurs grâce à une diffusion de chaleur très homogène aussi bien à la verticale qu’à l’horizontale. Cependant, la pose des différents éléments qui composent le plancher nécessite une certaine connaissance en bricolage.

Pourquoi installer un plancher chauffant

Le plancher chauffant également appelé chauffage au sol est un dispositif totalement invisible qui permet d’obtenir des gains d’espace conséquents grâce à l’absence de radiateur. Les occupants de la maison peuvent également bénéficier d’un meilleur confort thermique par rapport aux équipements traditionnels avec une diffusion de chaleur uniforme dans les pièces.

Il est réglable et permet de faire des économies d’énergie pouvant aller jusqu’à 15% selon l’Ademe. Concernant la santé, le plancher chauffant est aussi plus sain, car il ne diffuse pas d’air pouvant contenir toutes sortes d’impureté et réduit aussi les sensations de jambes lourdes. Très économique en énergie, ce système permet également de bénéficier d’un crédit d’impôt lors de son achat.

Comment installer un plancher chauffant

Un plan de calepinage rend l’installation du plancher chauffant très aisée. Toutefois, les réglages et les tests d’équilibrage nécessitent un certain savoir-faire. Durant la pose, il est indispensable de toujours vérifier l’horizontalité du support avec des instruments spécifiques tels que la règle de maçon et un niveau à bulle.

Le support doit être exempt d’aspérité, de dépôt de plâtre ou de trace de colle. Dans le cas où le sol présenterait un défaut d’horizontalité, un rattrapage de niveau avec un enduit auto-lissant est indispensable. Si le plancher chauffant est installé lors de travaux de rénovation, il est primordial de s’assurer que les huisseries et les cloisonnements soient en place et que les canalisations d’eau sanitaire ainsi que les circuits électriques respectent toutes les normes.

Le cas échéant, il faudra faire quelques travaux additionnels. Le montage du bloc, l’isolation du système, la pose des tubes, le raccordement des circuits et le remplissage du dispositif sont les grandes étapes de son installation. La phase finale est le test de mise en pression qui permet de déceler les diverses erreurs que le circuit pourrait comporter.



Laisser un commentaire

  • À propos

    • Depuis 2010, ExaCompare.fr vous propose des informations et vous aide à obtenir les meilleures offres pour vos diagnostics immobiliers, expertises du bâtiment, études et travaux d’économies d’énergie.
      Déposez une demande en ligne et recevez gratuitement 3 devis d’experts qualifiés.
  • Guide

  • Articles récents

  • Les + lus

  • Catégories

  • NEWSLETTER

    Recevez par e-mail nos meilleurs articles !

    Adresse e-mail non valide
    Avec nous, pas de spam. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Copy link