Laine de verre : isolation thermique

laine-de-verreLa laine de verre est un des isolants parmi les plus économiques du marché qui n’en est pas moins efficace en matière de performance thermique et acoustique.

Caractéristiques

La laine de verre fait partie de la famille des laines minérales. Elle est élaborée à partir de la fusion et du fibrage de minéraux, de roche, de calcin, de verre recyclé ou de laitier, un produit issu de l’industrie métallurgique. Son faible coût et sa facilité de mise en œuvre en fait un des isolants thermiques les plus prisés du marché, mais c’est aussi un très bon isolant phonique qui permet de lutter contre les nuisances sonores. Elle peut être dotée d’un pare-vapeur intégré, ce qui permet d’éviter les problèmes de condensation dans l’isolant.

Performances

La conductivité thermique de la lien de verre est compris entre 0,032 à 0,044 W/m.K. Matériau imputrescible par nature, la laine de verre est aussi non hydrophile. C’est également un matériau incombustible qui assure une très bonne protection contre le feu classé A1 (sans pare-vapeur). L’impact sur l’environnement de la laine de verre durant son cycle de vie (énergie grise) est positif car il lui permet notamment d’économiser plus d’énergie qu’elle n’en demande pour sa fabrication.

Les avantages

  • Isolation thermique et phonique.
  • Bon rapport qualité/prix.
  • Imputrescible.
  • Résistante au feu.

Les inconvénients

  • Nécessite des protections lors de la pose ou de la dépose.
  • Tendance à s’affaisser avec le temps.
  • Difficilement recyclable.

La pose

Disponible en rouleau, panneaux et flocons, la laine de verre peut s’adapter à toutes sortes de configurations : toitures, murs, sols, combles, etc. Elle est facile à poser, cependant elle nécessite le port de lunettes, de gants, d’une combinaison, de chaussures adaptées et d’un masque car ses particules se détachent facilement et sont irritantes. La pose croisée est la plus efficace pour un maximum d’efficacité.

Le prix

C’est l’un de ses nombreux atouts, la laine de verre est bon marché. Le prix dépend néanmoins de sa qualité et de sa résistance thermique. À titre d’exemple, on peut la trouver en rouleaux aux alentours de 2,80 €/m2 pour une épaisseur de 100 mm.

Crédits photo : Radomil / CC-BY-SA

Catégorie : Solution énergétique


Laisser un commentaire