Isolation des sols : quelles solutions ?

j-eco-renove-j-economiseL’isolation des planchers bas et des sols permet de réaliser des économies d’énergie conséquentes dans les habitations. En effet, les pertes de chaleur engendrées par le sol représentent environ 10 % des déperditions totales d’énergie dans un logement.

Dans le cas d’une construction neuve, l’isolation thermique des sols est en principe prise en compte dès la construction du logement. Par contre, les constructions anciennes sont généralement mal isolées au niveau du sol. En rénovation, il est possible de palier à ce manque d’isolation, plusieurs solutions existent selon les sols et la configuration du bâtiment.

Isolation par dessous ou par dessus ?

D’une façon générale et lorsque c’est possible, comme en présence d’une cave, d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire accessible, l’isolation par dessous est conseillée car elle est beaucoup plus simple à réaliser et ne nécessite pas le démontage des sols existants.

L’isolation par dessus est plus compliquée car elle nécessite de retirer le sol existant pour accéder à la dalle et permettre de l’isoler. La mise en place de l’isolant va inévitablement augmenter la hauteur des sols avec les problèmes que cela peut provoquer comme l’ouverture des portes, le passage des tuyaux, la modification de la hauteur sous plafond, etc.

L’isolation des chapes

C’est l’isolation la plus difficile à réaliser car elle nécessite de retirer le revêtement existant pour placer l’isolant sur la chape ou de la retirer complètement pour refaire une chape isolante. Dans ce dernier cas, la pose d’une chape perméable à l’eau pour éviter les problèmes d’humidité est recommandée, mais ce sont dans les deux cas de lourds travaux qui nécessitent l’intervention d’un professionnel.

L’isolation des planchers bois

Les planchers anciens sont connus pour être mal isolés thermiquement et phoniquement, à fortiori si les solives sont apparentes donc sans faux plafond. Heureusement, il existe des solutions. L’isolation d’un plancher bois est plus simple que celle d’une dalle carrelée car il suffit de retirer le parquet, de mettre l’isolant et de replacer le parquet. L’insufflation est possible dans certains cas si le plancher comporte un vide d’air susceptible d’être comblé.

L’isolation des planchers intermédiaires

Quand on souhaite isoler un plancher entre deux niveaux, on peut alors installer un faux plafond (s’il n’existe pas déjà) et y placer un isolant. Si le faux plafond est déjà installé, il est possible de l’isoler, différentes techniques existent pour cela, comme par exemple la technique de l’insufflation. Si vous n’avez pas de faux plafond, le flocage ou la pose d’un matériau isolant en sous-face sont aussi des solutions alternatives.

Enfin, il est à noter que pour être réellement efficace, l’isolation doit être la même pour tous les sols du rez-de-chaussée. Il est aussi conseillé de prendre en compte les risques d’humidité (remontées capillaires) en cas de rénovation dans les constructions anciennes. Nous préconisons pour éviter cela l’intervention d’un professionnel et la réalisation d’une étude préalable avant le lancement des travaux.

Obtenez des devis gratuits pour l’isolation des sols.

Catégorie : Solution énergétique


Laisser un commentaire


Partagez
Partagez
+1
Tweetez