Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Isolation intérieure ou extérieure ?


Pour faire des économies d’énergie, une bonne isolation thermique des murs est indispensable. Mais faut-il opter pour une isolation thermique par l’extérieur (ITE) ou par l’intérieur ? En sachant qu’une des clés d’une isolation efficace est notamment le traitement des ponts thermiques, voici les avantages et les inconvénients de chaque solution.

Avantages de l’isolation intérieure

  • Économies d’énergie dans les pièces isolées.
  • Suppression de l’effet “paroi froide” et amélioration du confort en général.
  • Peu coûteuse (par rapport à l’ITE).
  • Possibilité de traiter l’isolation acoustique en même temps.
  • On peut isoler pièce par pièce en fonction du budget disponible.
  • Permet de faire passer les gaines d’alimentation (eau, électricité…) dans les cloisons créées.

Inconvénients de l’isolation intérieure

  • Contraignante en rénovation car elle nécessite de bouger les meubles.
  • La décoration des pièces doit être refaite.
  • Les embrasures des fenêtres et des portes sont modifiées : moins d’apport lumineux dans les pièces.
  • Elle rétrécit la surface habitable du logement.
  • Le système électrique doit être modifié : interrupteurs, prises électriques, etc doivent être adaptés à la nouvelle configuration.
  • Les pièces doivent être évacuées le temps de la rénovation.

Avantages de l’isolation extérieure

  • Améliore la performance énergétique globale du bâtiment.
  • Traite la totalité des ponts thermiques.
  • Traite l’isolation phonique en même temps.
  • Il n’est pas nécessaire de quitter le logement pendant les travaux.
  • Préserve la surface habitable du logement.

Inconvénients de l’isolation extérieure

  • Coûteuse en rénovation : l’idéal est de la prévoir en même temps qu’un ravalement de la façade.
  • Modifie l’aspect extérieur : peu adaptée aux bâtiments anciens avec ornements (frises, sculptures…). Penser à vérifier les règles d’urbanisme avant de prévoir les travaux.
  • Problème rencontrés avec l’ouverture de volets battants.
  • Réduction de l’apport lumineux dans les pièces (selon la rénovation envisagée).

Conclusion

Le choix d’isoler par l’intérieur ou par l’extérieur est une question de choix mais, d’une façon générale, l’ITE est surtout à envisager si des travaux de rénovation de la façade sont prévus. Elle a aussi l’avantage du point de vue de la performance énergétique globale du bâtiment car elle permet de traiter l’ensemble des ponts thermiques.

L’isolation par l’intérieur peut en revanche être envisagée à tout moment de la vie d’un bâtiment. Elle est moins chère en matière d’investissement mais plus contraignante pour les occupants lors des travaux, et puis elle nécessite par la suite d’autres travaux intérieurs (électricité, décoration…).

Enfin, dans un objectif d’efficacité énergétique, les murs ne sont pas les seuls éléments à traiter dans un bâtiment. La toiture et le sol doivent l’être également car on considère que 10 à 15% des déperditions énergétiques se font par le plancher bas et 25 à 30% par le toit.

Catégorie : Solution énergétique


Laisser un commentaire