Solution énergétique

Combien d’électricité consomme une climatisation ?

L’été a été très chaud et vous vous êtes juré de ne plus souffrir de la canicule l’année prochaine. Vous envisagez donc l’installation d’une climatisation, mais vous souhaiteriez avant savoir combien cela va vous coûter en électricité.

La consommation d’énergie dépend de plusieurs facteurs tels que :

  • La puissance de la climatisation.
  • Le temps d’utilisation en moyenne.
  • Le réglage de la température.
  • La classe énergétique de l’appareil.

Cette consommation d’énergie sert à faire fonctionner le système de refroidissement d’une façon générale et plus précisément à alimenter le ventilateur, le compresseur, la pompe…

La puissance du climatiseur et sa classe énergétique sont déterminantes dans la consommation annuelle d’électricité. L’étiquette-énergie présente sur tous les appareils de refroidissement et qui va de A+++ à D donne une indication du coefficient de performance (COP) qui est le rapport entre l’énergie consommée et celle restituée par l’appareil.

Le réglage de la température est un autre élément à prendre en compte. Il est d’ailleurs conseillé d’avoir un réglage de la température adapté afin de limiter au mieux les dépenses énergétiques et d’éviter les “coups de froid”, notamment quand il fait très chaud dehors.

L’installation d’un appareil de programmation et de régulation est aussi conseillée pour gérer automatiquement la température choisie mais également pour ne pas faire fonctionner la climatisation à plein régime pendant les heures où on est absent ou durant la nuit.

Calcul de la consommation

L’unité de mesure de la consommation énergétique est le kilowatt-heure. Prenons donc l’exemple d’une climatisation d’une puissance de 2.000 W avec l’électricité comme source d’énergie principale. Cette climatisation consomme donc 2 kW d’électricité par heure.

Le coût en électricité

Un kilowatt d’électricité coûte environ 15 centimes d’euro par heure, mais cela dépend du type de contrat que vous avez conclu avec votre fournisseur d’énergie et aussi du choix que vous avez fait de ce fournisseur (EDF ou autre).

Si on considère que la climatisation fonctionne en moyenne 4 heures par jour pendant la période la plus chaude de l’année – d’avril à septembre, soit environ 6 mois, ce qui représente 180 jours donc 720 heures par an – le calcul s’effectue de la façon suivante :

2 (kWh) x 0,15 (tarif kWh) x 720 (heures par an) = 216 euros par an.

Les données ci-dessus sont fournies à titre d’information, elles sont bien entendu à adapter en fonction de l’appareil, du coût de l’énergie et selon l’utilisation qui est faite du climatiseur. Toutefois, la formule reste la même.



Laisser un commentaire

  • À propos

    • Depuis 2010, ExaCompare.fr vous propose des informations et vous aide à obtenir les meilleures offres pour vos diagnostics immobiliers, expertises du bâtiment, études et travaux d’économies d’énergie.
      Déposez une demande en ligne et recevez gratuitement 3 devis d’experts qualifiés.
  • Guide

  • Articles récents

  • Les + lus

  • Catégories

  • NEWSLETTER

    Recevez par e-mail nos meilleurs articles !

    Adresse e-mail non valide
    Avec nous, pas de spam. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Copy link