Chauffage au fioul : avantages et inconvénients

Ces dernières années, la chaudière au fioul a fait beaucoup de progrès en matière de rendement énergétique et de propreté de fonctionnement. Elle reste d’ailleurs une solution de chauffage largement utilisée dans de nombreux logements collectifs et de maisons individuelles en France.

Le système

Pour pouvoir fonctionner, le système nécessite l’achat d’une chaudière, d’une cuve pour le stockage du fioul domestique et de radiateurs. La cuve peut être installée à l’intérieur de l’habitation ou enterrée à l’extérieur. Le système nécessite également l’installation d’un réseau de tuyaux pour alimenter en eau les radiateurs. Depuis quelques années, le chauffage au fioul a fait de réels progrès techniques notamment grâce à l’apparition sur le marché des chaudières à condensation, ce qui en fait un système de chauffage performant.

Le fioul domestique a aussi fait l’objet d’améliorations visant a le rendre plus propre et moins nocif pour l’environnement, notamment par la diminution de sa teneur en souffre qui ne doit pas dépasser désormais 1 000 ppm. Cette diminution devrait d’ailleurs se poursuivre dans les années à venir. À l’heure actuelle, des recherches sont également en cours pour mettre au point des combustibles “verts” d’origine végétale permettant de se substituer en partie aux énergies fossiles et ainsi diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Les avantages

  • Le confort pour les occupants.
  • Le bon rendement énergétique en particulier pour la chaudière à condensation.
  • Les aides financières : éco-PTZ, crédit d’impôt, éco-subvention de L’ANAH.
  • La longévité du matériel.
  • Le choix de son fournisseur d’énergie : pas d’abonnement.

Les inconvénients

  • Le coût de l’installation.
  • Le stockage du fioul nécessite d’avoir de la place.
  • Le besoin de vérifier périodiquement le niveau de la cuve.
  • L’entretien périodique.
  • Le prix du fioul est indexé sur celui du pétrole : il peut varier rapidement.

L’installation

L’installation d’une chaudière au fioul doit être réalisée par un chauffagiste. Seul un spécialiste saura vous conseiller sur les travaux à réaliser, calculer le dimensionnement de la chaudière, vous indiquer le meilleur emplacement possible pour la chaudière, la cuve et les radiateurs. Il est conseillé de faire appel à un professionnel de préférence possédant les certifications Qualicert et/ou Qualifioul, ce qui vous assurera une installation conforme et performante dans le temps.

L’entretien

Une visite doit être effectuée annuellement par un technicien, c’est une obligation légale pour les appareils de chauffage d’une puissance comprise entre 4 à 400 kW, la liste des vérifications à effectuer est fixée par l’arrêté du 15 septembre 2009 relatif à l’entretien des chaudières.

Lors de cette procédure de maintenance doivent être effectuées les opérations suivantes :

  • Analyse des émissions de monoxyde de carbone dans l’habitat.
  • Analyse les émissions polluantes évacuées dans l’atmosphère.
  • Nettoyage du brûleur, du gicleur, du corps de chauffe, des conduits, des filtres, etc.
  • Vérification et réglage de la combustion, de la veilleuse.
  • Évaluation de la performance énergétique de la chaudière.

À noter également que la cuve doit être nettoyée tous les 10 à 15 ans.

Catégorie : Solution énergétique


Laisser un commentaire