Logement squatté : que faire ?

squat-a-parisAvec la crise du logement, on dénombre de plus en plus d’exemples de personnes, le plus souvent démunies, qui en viennent à squatter des logements vides ou inoccupés. Pour les victimes, agir vite est nécessaire afin d’éviter une longue procédure pour récupérer son logement.

Véritable cauchemar des propriétaires, les squatteurs ont des procédures bien rodées pour repérer les logements inoccupés ou vacants et s’y introduire, le plus souvent par effraction. Une fois repérés, les logements vides sont accaparés par les squatteurs sans qu’aucun contrat n’ait jamais été signé entre eux et quiconque et sont difficiles à déloger. Pour compliquer la procédure d’expulsion, certains vont encore plus loin en s’envoyant à eux-mêmes et à l’adresse du logement des courriers pour démontrer qu’ils habitent effectivement le logement depuis longtemps, d’autres ouvrent même un contrat EDF.

Agir le plus vite possible

Lorsqu’un bien immobilier a été squatté, il faut agir sans perdre de temps. Pour récupérer un logement au plus vite, l’infraction doit être constatée dans un délai de 48 heures maximum par les forces de l’ordre. Passé ce délai, elles ne seront plus en mesure d’expulser les squatteurs et c’est alors une procédure judiciaire qu’il faudra entamer auprès des tribunaux. Attention aussi à ne pas intervenir soi-même pour tenter de les déloger, à fortiori par la violence, cela entraînerait des sanctions pénales prévues par la loi.

Prendre ses précautions

Pour éviter d’en arriver là, le mieux est d’éviter le plus possible de laisser un logement inoccupé. Quand ce n’est pas possible, il faut installer une alarme ou un système de détection de type vidéosurveillance et souscrire un contrat auprès d’une société chargée d’intervenir en cas de déclenchement, l’installation d’une porte blindée est également recommandée. Prévenir ses voisins qu’un tel système a été installé et qu’en cas de déclenchement de l’alarme, leur demander d’être prévenu le plus vite possible par téléphone.

Crédits photo : Airair / CC-BY-SA

Catégorie : Immobilier


Laisser un commentaire