Quel est l’intérêt d’acheter un logement déjà loué ?

En matière d’investissement immobilier, les possibilités sont multiples et faire un choix judicieux nécessite de bien peser le pour et le contre. Les propositions de ventes de logements déjà loués sont certes, assez rares, mais non moins intéressantes. On les voit surtout dans les annonces faites par les notaires ou des professionnels qui vendent leurs immeubles “à la découpe”, autrement dit par appartement.

Même si cela ne fait pas partie des premières options qui viennent en tête, l’achat d’un bien immobilier déjà loué présente un intérêt non négligeable.

Profiter de la décote

En premier lieu, il ouvre droit au profit d’une décote par rapport aux logements non loués. En effet, étant donné qu’au moment de l’achat, le bien est loué et qu’un bail est un cours, vous ne pouvez pas habiter le logement tout de suite.

Il vous est alors possible de négocier le prix d’achat à la baisse : c’est la décote. Cette dernière varie de 10 à 25%, en fonction de divers paramètres, à savoir le montant du loyer, l’âge du locataire ou la durée de bail restante. Si les logements entrent dans le cadre de la loi de 1948, ces décotes peuvent aller jusqu’à 50%.

Rentrée d’argent assurée

Acheter un bien déjà loué évite d’avoir à chercher de nouveaux locataires et donc évite des périodes de vacances du logement plus ou moins longues qui privent de l’entrée de loyers. Cela représente aussi un avantage non négligeable pour l’obtention d’un crédit. En effet, les établissements financiers préfèrent de loin prêter à des investisseurs qui perçoivent déjà des loyers.

Leur principe est de vérifier le sérieux de la personne en question, d’autant qu’un relevé de compte de bail sur des mois peut être réclamé pour vérifier que les loyers sont payés dans les temps. En ce qui concerne les personnes morales, il est également plus facile de faire les vérifications.

Réduction des dépenses

En ce qui concerne les immeubles déjà occupés, il n’y a pas de frais de mise en location et de rafraîchissement, ce qui n’est pas le cas d’un appartement vide.

Du point de vue fiscal, si vous percevez un loyer de moins de 15.000 euros bruts par an, vous payez des impôts réduits de 30% sur le montant des loyers.

Améliorer le rendement locatif

La plupart du temps, acheter un bien occupé permet de booster le rendement locatif, car le prix d’acquisition du bien est moins élevé par rapport à celui d’un immeuble non loué. Toutefois, le risque que le bien soit loué à un prix inférieur à sa valeur locative n’est pas à écarter, d’autant plus si les locataires y habitent depuis longtemps.

Enfin, il faut savoir que pour les logements loués dans le cadre de la loi de 1989, il y a possibilité, à la fin du bail (mais avec des conditions), de récupérer le bien si l’investisseur souhaite y loger ses enfants ou pour tout autre usage personnel.

Catégorie : Immobilier


Laisser un commentaire