Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

La caution locative étudiante (CLÉ)


La caution locative étudiante (CLÉ) est une solution qui a été mise en place par l’État pour les étudiants en quête d’un bon logement, mais qui ne peuvent pas disposer d’un système de caution. Cette alternative aux “sans garants” implique toutefois de remplir certaines conditions.

Qu’est-ce que la caution locative étudiante ?

Disponible depuis la rentrée universitaire de 2014, ce dispositif a été mis en œuvre dans le but principal d’aider les jeunes étudiants en quête de logement locatifs. L’incapacité à cautionner des étudiants était un obstacle de taille, surtout lorsqu’ils désiraient poursuivre leurs études supérieures dans les grandes villes.

La CLÉ, dont la gestion relève du CROUS est un remède à ce problème, puisque c’est l’État qui se porte caution des étudiants dans le cas où ils manqueraient de payer leur loyer. Et les étudiants ne sont pas les seuls à en profiter car les propriétaires ont également la pleine certitude de recevoir ce qui leur est dû en cas de manquement au paiement et ce, dans les meilleurs délais.

Comment faire une demande de CLÉ ?

On peut obtenir la caution locative étudiante en effectuant la demande directement sur Lokaviz.fr. Cependant, cette opération requiert au préalable une inscription sur le site Messervices.etudiant.gouv.fr. L’adhésion sur ce portail de la vie étudiante (PVE) constitue donc la première étape avant d’effectuer une demande de CLÉ.

Une fois inscrit, l’étudiant sera dans l’obligation de s’identifier s’il désire avoir accès aux documents électroniques et au formulaire de demande de CLÉ disponible sur la page d’accueil du site.

Les conditions pour en bénéficier

Il faut savoir que la caution locative étudiante n’est pas accessible à tous. En effet, seuls les étudiants remplissant certaines conditions peuvent bénéficier de ce dispositif. Le premier critère pour être sélectionné est l’âge. Un étudiant ayant plus de 28 ans ne sera plus éligible. la limite d’age étant d’avoir 28 ans maximum au 1er septembre de l’année de la signature du bail.

De même, pour les étudiants dont l’âge est inférieur à cette limite, il est impératif qu’ils aient des revenus réguliers et que leurs problèmes résident principalement en l’absence de possibilité de fournir une caution familiale, amicale ou bancaire.

Qu’en est-il du logement ?

Les logement doit être situé à proximité des transports en commun pour permettre d’accéder facilement au lieu d’enseignement. Les offres en termes de CLÉ concernent plutôt les studios ainsi que les logements de type T1, T2 et T3.

À noter que depuis le 1er aout 2015, les logements privés et non gérés par le CROUS peuvent aussi bénéficier du dispositif de CLÉ. Avec un prix assez régulier, les plafonds de valeur locative des logements varient entre 500 euros dans les villes de province et 600-700 euros en région parisienne.

Catégorie : Immobilier


Laisser un commentaire