L’éolienne et ses caractéristiques

eolienneL’éolienne est un dispositif qui capte la force du vent pour produire de l’énergie. Il faut savoir que l’énergie éolienne est une forme d’énergie solaire, puisque la puissance du vent repose sur les différences de température et de pression provoquées par le rayonnement solaire.

Énergie électrique

Tirant son nom d’Éole, maître des vents dans la mythologie grecque, l’éolienne est un appareil qui exploite l’énergie cinétique du vent pour la transformer en énergie mécanique afin de produire de l’électricité. En soufflant, le vent fait tourner une hélice appelée rotor. À une certaine hauteur, l’éolienne est plus efficace étant donné que le vent est plus fort au fur et à mesure que l’altitude augmente.

Généralement, le dispositif est placé sur un mât d’une hauteur comprise entre 10 et 100 mètres. Les pales du rotor, quant à elles, ont un diamètre compris entre 5 et 90 mètres selon le type d’appareil. Afin de produire de l’énergie, l’hélice fixée à un axe relié à un alternateur tourne sous l’effet du vent. L’axe en rotation va fournir une énergie mécanique à l’alternateur.

Ce dernier produira ensuite du courant alternatif qui passera par un transformateur situé dans le mât avant d’être distribué vers les lignes à moyenne tension du réseau. Il est à noter que le transformateur élève la tension du courant alternatif avant la distribution.

Il faut au moins 10 à 15 km/h de vent pour produire de l’énergie électrique. La vitesse idéale est de 50 km/h. À 90 km/h, un dispositif bloque la rotation des pales pour des raisons de sécurité.

Produire de l’eau

À part l’énergie électrique, le dispositif éolien peut également produire de l’eau potable. Cette invention française se base sur la condensation de l’humidité naturelle de l’air captée par l’éolienne grâce à un dispositif frigorifique situé dans la nacelle.

L’eau accumulée coule à travers un filtre et est stockée dans le mât. Les modèles les plus petits font 10 mètres de hauteur et peuvent fournir environ 50 litres d’eau par jour. Les plus grands, quant à eux, mesurent 75 mètres et produisent 20 000 litres par jour.

Il existe également des éoliennes mobiles qui peuvent fonctionner dans le désert. Toutefois, en terre aride, elles produisent moins d’eau. Dans certains endroits isolés, il est possible de voir certaines  éoliennes qui servent à pomper l’eau contenue dans les nappes souterraines.

L’éolien domestique

Des éoliennes plus petites (petit éolien) et adaptées aux maisons individuelles ou au secteur urbain existent également, elles permettent de couvrir une partie des besoins en électricité, c’est d’ailleurs un complément idéal aux panneaux photovoltaïques car le vent et le soleil alternent souvent, ce qui rend les systèmes complémentaires.

Catégorie : Énergie renouvelable


Laisser un commentaire