Énergie éolienne pour le particulier : installation et investissement

eolienne-domestiqueIl est tout à fait possible d’installer une éolienne chez soi en tant que particulier. Pour cela, il faut respecter certaines normes et se conformer à la réglementation en vigueur. Il faut savoir aussi que cela représente un certain investissement.

Les conditions à remplir

Il est indispensable de remplir quelques conditions pour pouvoir bénéficier de l’énergie éolienne. Il faut posséder entre autres un terrain assez large et bien dégagé pour installer le mât. Il faut savoir que pour être plus efficace, ce dernier doit avoir une hauteur de plus de 12 m et dans ce cas, il est donc nécessaire d’effectuer une demande de permis de construire auprès des administrations compétentes.

La distance entre l’éolienne et la maison est aussi à prendre en compte car plus cette distance est grande, plus il y a une déperdition d’énergie. Son installation est plus facile à mettre en œuvre s’il s’agit d’une nouvelle construction et si elle a été étudiée par un expert.

L’investissement

Pour obtenir entre 10 000 kWh et 50 000 kWh en moyenne par an, on doit opter pour un aérogénérateur de 8 kW à 30 kW sachant que la consommation moyenne en énergie pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire d’une maison où vit une famille de quatre personnes est de 8 000 à 10 000 kWh par an.

Pour un tel investissement, il faut prévoir entre 18 000 à 28 000 euros, travaux de génie civil non compris. Afin d’obtenir un retour sur investissement, il faudra donc attendre environ dix ans, toutefois, ’installation de ce type de matériel permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% et d’une TVA de 5,5%.

Les différentes technologies

Il existe deux types d’installation possible en fonction de l’axe de rotation des pales :

  • Horizontale : elle est la plus utilisée, car elles ont un meilleur rendement.
  • Verticale : elle existe en deux types à savoir l’éolienne verticale Darrieus et l’éolienne verticale Savonius. On peut installer directement le premier type sur le toit étant donné qu’il supporte parfaitement le vent. Quant au second, il fonctionne avec des vents plus faibles mais son rendement n’est pas très élevé.

Le choix du modèle dépend de ses besoins et de ses moyens financiers.

L’installation

Avant tout travaux, il est indispensable de bien étudier le sol et la situation topographique du terrain. On doit également effectuer des travaux de terrassement, creuser les fondations et placer le mât. Le service d’un électricien est nécessaire pour le branchement de l’aéromoteur au réseau local ou à des batteries.

Il est à noter qu’il est nécessaire d’avoir une assurance dommage/vol avant d’installer une éolienne domestique. L’entreprise chargée des travaux doit être couverte par une assurance responsabilité civile et proposer une garantie décennale adéquate.

Catégorie : Énergie renouvelable


Laisser un commentaire