Diagnostic immobilier

Où se cache le plomb dans un logement ?

Le plomb est très présent dans la composition des anciennes peintures. Une exposition à ses particules est toutefois dangereuse, d’où l’obligation de faire réaliser un diagnostic plomb avant des travaux de démolition, de rénovation, de réhabilitation, mais aussi avant de vendre ou de louer un logement construit avant le 1er janvier 1949. La peinture est-elle toutefois le seul élément à vérifier durant une expertise ?

Les éléments à vérifier dans le cadre d’un diagnostic plomb

La céruse ou peinture est le premier élément qu’un diagnostiqueur va vérifier dans le cadre d’un CREP (constat de risque d’exposition au plomb). Ce diagnostic vise à mesurer la concentration de plomb dans les revêtements du logement et à en déterminer l’état de conservation.

Également appelée “blanc de plomb” ou “blanc de Saturne”, la céruse est un pigment synthétique qui a beaucoup été utilisé pour la fabrication de peinture jusqu’en 1948. Quand la peinture qui en contient est encore bien conservée, les risques sont moins élevés. Par contre, lorsqu’elle commence à s’effriter, à s’écailler, à se fissurer ou à présenter des cloques, elle va libérer des particules dangereuses. Celles-ci sont à l’origine du saturnisme, une maladie pouvant être mortelle si elle n’est pas traitée à temps.

Parmi les points à vérifier dans le cadre d’un diagnostic plomb, il y a donc la peinture, mais pas seulement. Le diagnostiqueur professionnel doit également s’intéresser aux tapisseries, aux revêtements extérieurs comme ceux des volets, des grilles, du portail… ainsi qu’aux canalisations et à la terre du terrain sur lequel le logement est érigé. Cette dernière recommandation est essentielle lorsque la construction a été réalisée à proximité d’un ancien ou d’un actuel site industriel.

Le saturnisme, une maladie causée par le plomb

Le saturnisme est une maladie causée par une intoxication au plomb. En France, il touche surtout les enfants, mais les femmes enceintes y sont également très vulnérables. Dans les faits, le saturnisme peut engendrer :

  • Des douleurs intestinales que l’on appelle coliques du plomb.
  • Des troubles du système nerveux central : il peut s’agir d’insomnies, de retard d’apprentissage chez les enfants, d’agitations…

Et lorsque l’intoxication est importante, cela peut entrainer la mort. Attention, le fœtus y est aussi très sensible lorsque la mère est infectée.

Vu sa gravité, des mesures de prévention ont été instaurées par le Code de la santé publique conformément aux articles L1334-2 et suivants. Le diagnostic CREP a aussi été rendu obligatoire que ce soit pour la vente ou la mise en location d’un bien immobilier dont la construction est antérieure au 1er janvier 1949.

Le déroulement du constat de risque d’exposition au plomb

Le professionnel chargé de réaliser le diagnostic plomb doit détenir une certification délivrée par un organisme accrédité par la COFRAC. Il doit également avoir, à sa disposition, des appareils de mesures conformes à l’arrêté du 19 août 2011.

Durant son expertise, il s’intéresse aux revêtements intérieurs comme les briques, le plâtre, les peintures, ainsi qu’aux revêtements extérieurs comme les volets. Il peut également prendre des mesures dans les annexes quotidiennement utilisés par les occupants du logement.

Pour effectuer les mesures de contrôle, il dispose de deux techniques au choix, soit :

  • Effectuer un prélèvement d’échantillons qu’il transmet ensuite à un laboratoire pour réaliser des analyses.
  • Mesurer la présence du plomb par le biais d’un détecteur à fluorescence X. Il s’agit d’un appareil à source radioactive qui va exciter la couche K de l’atome du plomb afin d’en mesurer la teneur. Avant chaque utilisation de l’appareil, un calibrage doit être fait par le professionnel.

Si le CREP détermine un taux de plomb égal ou supérieur à 1mg/cm2, des travaux doivent être réalisés pour supprimer le risque d’exposition. Les travaux sont à la charge du bailleur. Dans le cadre d’une vente, le CREP doit dater de moins d’un an et de moins de six ans dans le cadre d’une location. Si le taux est inférieur au seuil légal, il n’y a pas besoin de refaire le CREP ultérieurement.



Laisser un commentaire

  • À propos

    • Depuis 2010, ExaCompare.fr vous propose des informations et vous aide à obtenir les meilleures offres pour vos diagnostics immobiliers, expertises du bâtiment, études et travaux d’économies d’énergie.
      Déposez une demande en ligne et recevez gratuitement 3 devis d’experts qualifiés.
  • Guide

  • Articles récents

  • Les + lus

  • Catégories

  • NEWSLETTER

    Recevez par e-mail nos meilleurs articles !

    Adresse e-mail non valide
    Avec nous, pas de spam. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Copy link