La formation des diagnostiqueurs immobiliers

diagnostic-immobilierLe métier de diagnostiqueur immobilier est régit par de nombreux textes de loi qui sont d’ailleurs en constante évolution, et la formation menant aux métiers du diagnostic immobilier est elle aussi en perpétuelle mutation. Quid du cursus actuel ?

De nombreux organismes de formation proposent leurs services pour devenir diagnostiqueur immobilier, il faut dire que le métier reste attrayant, car même si le secteur immobilier a été touché de plein fouet par la crise, le nombre de transactions immobilières reste important en France, et le nombre de diagnostics immobiliers à réaliser lors de ces transactions n’est pas prêt de baisser, bien au contraire, car par exemple ces dernières années, on a vu arriver successivement le DPE et l’ERNT,  tandis que le diagnostic mérules est bien parti pour devenir obligatoire lui aussi dans les prochains mois.

Pour des raisons liés à notre neutralité et notre indépendance, nous ne souhaitons pas faire de publicité pour l’un ou l’autre des centres de formation dispensant la formation de diagnostiqueur immobilier ou d’organismes de certification, par conséquent nous ne fourniront pas sur ce blog leurs adresses ou leurs coordonnées, ou même un avis les concernant, l’objectif de cet article étant plutôt d’expliquer les étapes d’un parcours de formation qui peut être quelquefois long et s’avérer parfois coûteux.

Une formation ouverte à tous mais pour combien de temps

En théorie, la formation de diagnostiqueur immobilier est accessible à tous, mais cela risque de changer car des pré-requis devraient devenir indispensables pour accéder à la formation, et notamment à celle du DPE (diagnostic de performance énergétique), une formation de niveau bac+3 en technique du bâtiment (ou équivalent) sera en principe exigée à partir de 2013. Cette disposition est sensée apporter des réponses aux nombreuses critiques concernant la réalisation et le manque de cohérence des informations contenues dans le DPE.

La durée de la formation du diagnostiqueur immobilier est en général de quelques semaines, cela dépend principalement du projet professionnel de chacun, et par conséquent du nombre de domaine de spécialisation dont on a besoin. Certains ne choisissent en effet qu’un ou deux domaines dans lesquels ils souhaitent se spécialiser, d’autres souhaitent élargir leur domaine de compétence pour compléter leur activité professionnelle. Actuellement, il n’est pas rare de voir des personnes souhaitant seulement acquérir la certification DPE, venant en supplément d’une formation dans le domaine de la performance énergétique ou de la thermique des bâtiments.

La certification du diagnostiqueur : une étape cruciale

Une fois la formation terminée, vient la certification, qui peut-être réalisée par différents organismes certificateurs. Il est important de distinguer deux choses : d’une part la formation au métier de diagnostiqueur immobilier et la certification. Ces deux phases peuvent être réalisées par le même organisme mais ceci n’est pas obligatoire. Pour des raisons personnelles, géographiques ou bien de coût, il est tout à fait possible d’effectuer sa formation avec un organisme et la certification par un autre. Ceux-ci ne manquent pas et le prix des formations et des certifications varient parfois énormément d’un organisme à l’autre. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence.

Il est donc aisé de comprendre que selon le nombre de domaine de certification que l’on souhaite acquérir (amiante, plomb, etc.), le coût global de la formation peut énormément varier, de même que si la certification n’est pas obtenue du premier coup et que des modules doivent être repassés, la facture en sera alourdie d’autant. A ce sujet, certains organismes proposent des “packs” permettant de repasser la certification jusqu’à l’obtention finale, là encore renseignez-vous et faites jouer la concurrence.

Qui dit certification dit forcément recertification, car chaque domaine de compétence ayant été validé par un organisme certificateur ne l’est que pour une durée limitée dans le temps, donc la recertification est obligatoire si l’on souhaite continuer à exercer d’une façon professionnelle le domaine certifié initialement. Là encore, le choix est libre, on peut tout à fait avoir été certifié par un organisme et demander sa recertification par un autre.

Catégorie : Diagnostic immobilier


7 réponses à La formation des diagnostiqueurs immobiliers

  1. Océane | 30/08/2012 à 14:52

    Le diagnostic immobilier est une étape très importante avant l’achat ou la vente d’un bien immobilier, donc c’est nécessaire d’avoir des spécialistes certifiés dans le domaine.

  2. Immobilier montpon menesterol | 31/08/2012 à 19:29

    Je suis d’accord qu’il est nécessaire d’avoir des professionnels dans ce secteur, mais je trouve le prix des formations plutôt prohibitif, sont-elles de qualité ?

  3. exacompare | 01/09/2012 à 12:07

    @Immobilier montpon menesterol
    Tout dépend des organismes dispensant ces formations, il y en a des bons et des moins bons, en tout cas ils doivent tous être agréés par l’ADEME.

  4. Gestion maison Marseille | 16/11/2012 à 17:21

    De toute façon, c’est indispensable d’avoir un diagnostic immobilier pour vendre ou acheter un appartement. Cet indicateur est rentré dans l’esprit des gens et oui les prix sont élevés, il peut y avoir des personnes peu qualifiées du fait des différents organismes de formation, même agréés, cependant on doit le faire c’est un gage de garantie.

  5. nouha | 31/07/2014 à 09:49

    Bonjour,
    je vous invite à visiter le blog destiné à toute personne qui exerce ou qui désire exercer le métier de diagnostiqueur immobilier :

    http://www.metier-diagnostiqueur-immobilier.com

    Merci.

  6. Formations diagnostiqueur immobilier | 14/11/2014 à 16:42

    Bonjour,
    Merci pour cet article intéressant. Je pense qu’il est très judicieux de mettre en avant le fait que la certification est centrale voir primordiale pour exercer ce métier.

    Cdlt.

  7. laura | 01/04/2016 à 17:01

    Après avoir fait réaliser les diagnostics obligatoires + mérules par une personne très sérieuse, l’acheteur m’a demandé un diagnostic mérules fait par un autre diagnostiqueur de sa connaissance. Il est resté 3/4 d’heure pour expertiser 140m2. Non content de trouver des mérules (venu sans instrument et se vantant d’être le seul a détecter la mérule, peut-être est il descendant de chien de chasse), il a trouvé sur le plan de travail d’une cuisine (donc pas dans un grenier) une soi-disant abeille “charpentière”. La vente est donc repoussée ou annulée. Il est vraiment très important de dénoncer ces arnaqueurs qui dévaluent la profession et de réglementer ces formations payées par l’ANPE POUR FAIRE DIMINUER LE CHÔMAGE. J’ai donc demandé l’analyse de l’abeille et ce guignol court toujours !!!!!!!

Laisser un commentaire