Diagnostic immobilier

Diagnostic plomb positif, que faire ?

Un diagnostic plomb positif peut être une source d’inquiétude et de stress. Le plomb est en effet un métal toxique qui peut causer des problèmes de santé graves, en particulier chez les jeunes enfants et les femmes enceintes. Toutefois, il existe des mesures à prendre pour réduire l’exposition au plomb et protéger votre santé et celle de votre famille.

Qu’est-ce que le plomb ?

Le plomb est un métal très présent dans notre environnement quotidien. Jusqu’aux années 1950, il était couramment utilisé dans la composition de certaines peintures pour l’habitat, notamment la céruse. Bien que souvent recouvertes par des couches ultérieures, ces peintures au plomb peuvent se détériorer avec le temps, sous l’effet de l’humidité (due à des fuites, à la condensation liée à une isolation insuffisante ou à des problèmes de ventilation) ou pendant des rénovations (comme lors du ponçage).

Les écailles et poussières libérées représentent alors un risque d’intoxication, particulièrement le saturnisme chez les enfants. De plus, le plomb laminé est toujours utilisé pour garantir l’étanchéité de structures telles que les balcons ou les rebords de fenêtre. Autrefois, le plomb servait également dans la fabrication de tuyauteries pour les réseaux d’eau potable internes et les raccordements publics, ce qui peut occasionner sa présence dans l’eau du robinet aujourd’hui.

Quels sont les risques liés à l’exposition au plomb ?

L’exposition au plomb, que ce soit par ingestion ou inhalation, peut entraîner divers effets toxiques. Ces effets peuvent être immédiats, se manifestant par de l’anémie et des troubles digestifs, ou à long terme, avec des répercussions notables sur le système nerveux. Les enfants, surtout ceux de moins de 6 ans, ainsi que les femmes enceintes, sont les plus vulnérables à l’intoxication par le plomb.

Cette intoxication, connue sous le nom de saturnisme, peut compromettre le développement de certaines fonctions cérébrales supérieures, conduisant à des retards intellectuels, des difficultés d’apprentissage, des troubles psychomoteurs, des déficits de l’attention, de l’irritabilité, des troubles du sommeil et même un ralentissement dans la croissance.

À quoi sert un diagnostic plomb ?

Le diagnostic plomb, également appelé constat de risque d’exposition au plomb (CREP), est une expertise obligatoire lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier construit avant 1949. Réalisé par un professionnel certifié, il permet d’évaluer la présence éventuelle de plomb dans un bien immobilier et les risques pour les occupants. Le diagnostiqueur examine minutieusement chaque pièce avec un instrument spécialisé nommé analyseur, qui permet de collecter des échantillons pour une analyse ultérieure.

Les résultats du diagnostic plomb sont divisés en quatre niveaux :

  • Classe 0 : présence de plomb inférieure au seuil défini (1mg/cm2).
  • Classe 1 : plomb non dégradé ou non visible.
  • Classe 2 : état d’usage normal.
  • Classe 3 : état fortement dégradé.

Le diagnostic plomb est également obligatoire dans les parties communes des immeubles collectifs construits avant 1949 avec au moins un logement d’habitation. Il est à noter que le CREP doit être annexé au dossier de diagnostic technique (DDT) remis à l’acquéreur ou au locataire. Il peut également être demandé lors de travaux de rénovation importants ou dans certains cas, à titre préventif.

Que faire en cas de diagnostic plomb positif ?

En présence de plomb à des niveaux supérieurs aux normes réglementaires (concentration supérieure à 1mg/cm2), il convient de considérer deux catégories d’interventions :

  • Des travaux palliatifs, à l’aide d’une peinture de recouvrement (encapsulage) pour prévenir l’exposition au plomb ou en recouvrant les zones affectées avec des matériaux non toxiques et imperméables, tels que le papier à fibre de verre, les plaques de plâtre, les lambris…
  • Des travaux définitifs, qui incluent le remplacement des éléments endommagés tels que portes, fenêtres, ou plinthes, et peuvent aussi inclure un décapage complet des surfaces. Ces mesures sont les seules à pouvoir supprimer complètement la présence de plomb.

Pour l’une ou l’autre de ces approches, il est fortement recommandé de solliciter les services d’une entreprise spécialisée, capable d’intervenir en toute sécurité et de prévenir la dispersion de poussières de plomb dans l’habitat.

Avant toute chose, il est crucial de traiter les problèmes à l’origine de la détérioration des anciennes peintures au plomb, tels que les fuites, les infiltrations, et les courants d’air chargés d’humidité qui favorisent la condensation.

Pour les bailleurs, il est essentiel de rappeler l’obligation légale de louer un logement décent. Un logement ne peut être considéré comme tel si l’expertise plomb réalisée révèle une présence positive de ce matériau. Cela signifie que pour respecter cette obligation, les bailleurs doivent s’assurer que leur propriété est non seulement sûre et en bon état, mais aussi exempte de toute contamination par le plomb, ce qui pourrait présenter des risques sérieux pour la santé des locataires.

Les obligations du diagnostiqueur

Dans certaines situations, le diagnostiqueur immobilier doit informer l’agence régionale de santé (ARS) si le CREP indique les conditions suivantes :

  • Si le risque global d’exposition au plomb dans le logement dépasse 20% de la classe 3.
  • Si le logement présente un danger d’effondrement de plafond ou de plancher, ou montre des signes d’humidité ou de fuites.
  • Si un espace comporte plus de 50% d’unités diagnostiquées en classe 3.

Suite à cette alerte, l’ARS engage une procédure pour instaurer les mesures nécessaires, qui peuvent aller d’une obligation de mise aux normes jusqu’à la démolition dans les situations les plus critiques.

Comment gérer un logement avec du plomb ?

Si vous avez reçu un diagnostic plomb positif pour votre logement, il est important d’agir rapidement pour protéger votre santé et celle de vos proches. Voici quelques mesures à prendre :

  • Évitez de toucher ou de manipuler les peintures en mauvais état contenant du plomb.
  • Nettoyez régulièrement les surfaces potentiellement contaminées avec un chiffon humide pour éviter la propagation des poussières.
  • Veillez à une aération et une ventilation adéquates de votre domicile pour réduire les niveaux de poussière de plomb dans l’air.
  • Utilisez des filtres spécifiques pour l’eau potable si vos conduites d’eau sont en plomb ou si votre rapport de diagnostic le recommande.
  • Faites tester régulièrement le taux de plomb dans le sang des membres de votre famille, en particulier les enfants et les femmes enceintes, pour détecter toute exposition précoce et intervenir rapidement.
  • Informez-vous auprès des autorités sanitaires locales pour connaître les programmes d’aide et les conseils spécifiques à votre situation.

Il faut noter que même si un logement a été construit après les années 1950, il peut toujours contenir des matériaux contenant du plomb. Cela peut être dû à des rénovations effectuées avec des matériaux plus anciens ou à des produits importés de pays où l’utilisation du plomb était encore courante. Il est donc toujours recommandé de prendre les précautions nécessaires lors de travaux ou de rénovations, même dans un logement plus récent.

En résumé, le CREP est un outil incontournable pour contrôler le taux de plomb dans les peintures des logements et ainsi prévenir les risques d’exposition au plomb. Il permet d’identifier les éventuels dangers et de mettre en place des mesures pour garantir une habitation saine et sécurisée pour ses occupants.

Il est donc important de réaliser cette expertise régulièrement et de suivre les recommandations des experts en cas de présence de plomb. Il est également primordial que tous les acteurs impliqués dans la gestion immobilière, tels que les propriétaires et les bailleurs, respectent leurs obligations légales pour assurer la santé et la sécurité de tous.



Laisser un commentaire

  • À propos

    • Depuis 2010, ExaCompare.fr propose des informations et aide à obtenir les meilleures offres pour : diagnostics immobiliers, expertises du bâtiment, études et travaux d’économies d’énergie.
    • Pour recevoir gratuitement 3 devis d’experts qualifiés, déposer une demande en ligne.
  • Guide

  • Les + lus

  • Catégories

  • NEWSLETTER

    Recevez par e-mail nos meilleurs articles !

    Adresse e-mail non valide
    Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.