Devenir diagnostiqueur immobilier

Formation diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur immobilier est le seul professionnel autorisé à réaliser un diagnostic immobilier. Pour exercer cette profession, il faut détenir un certificat délivré par un organisme certifié par le COFRAC (comité français d’accréditation).

Quel est le rôle du diagnostiqueur immobilier ?

Comme l’univers de l’immobilier ne cesse d’imposer de nouvelles exigences en matière de sécurité, de nouvelles professions ont fini par être créées comme celle de diagnostiqueur immobilier. Ce métier est apparu suite à l’entrée en vigueur des diagnostics immobiliers obligatoires.

Ces diagnostics visent à renforcer la sécurité des futurs occupants d’un bien immobilier. Ils peuvent porter sur différentes facettes du bâti telles que le repérage d’amiante dans les bâtiments, la présence de termites, mais aussi sur l’état des installations de gaz et d’électricité, les éventuels risques naturels et technologiques, l’état de l’isolation thermique, etc. La liste des diagnostics immobiliers est longue et parmi eux, certains sont obligatoires.

Par exemple, avant chaque mise en vente et/ou mise en location, le propriétaire vendeur ou bailleur doit ainsi contacter un diagnostiqueur certifié pour réaliser de telles études.

Comment devenir diagnostiqueur ?

Alors que depuis le 1er novembre 2007, la seule détention du certificat délivré par l’organisme certifié permettait, même à des particuliers œuvrant pour leur compte, de travailler en tant que diagnostiqueur immobilier, les exigences ont été révisées pour devenir beaucoup plus strictes.

Ainsi, depuis le 1er février 2012, il est impératif de suivre une formation initiale pour pouvoir réaliser un DPE (diagnostic de performance énergétique). Cette formation permet d’atteindre le niveau Bac+2 en matière de technique du bâtiment. Si le professionnel peut justifier d’une expérience de trois années dans le secteur, il aura déjà l’équivalence de ladite formation.

Si, en amont, l’obligation de formation n’a concerné que le DPE dès le 1er janvier 2017, la même obligation a été appliquée pour le diagnostic amiante. En ce qui concerne les autres types de diagnostics, ils devraient également être concernés d’ici peu puisque l’obligation tend, depuis le 1er avril 2019, à s’imposer pour les diagnostics plomb, gaz, électricité et termites.

Mise à part la formation initiale, la détention de la certification délivrée par un organisme certifié est également obligatoire. Quand vous suivez le cursus pour l’obtenir, il est important de bien spécifier le type de certificat souhaité.

Un diagnostiqueur détenant uniquement une certification amiante ne peut réaliser un diagnostic termites et vice-versa.

Et quelle que soit la spécialisation obtenue, notez bien que le certificat a une durée de validité limitée à 5 ans. Un renouvellement doit être fait au bout de ce délai pour pouvoir continuer à exercer.

Comment obtenir cette formation ?

Le métier de diagnostiqueur immobilier exige des connaissances spécifiques d’autant plus que les diagnostics ne cessent de se développer ou devenir de plus en plus précis.

Ainsi, à part la certification délivrée par un organisme agréé par l’État, le professionnel doit suivre une formation à l’issue de laquelle il obtient un autre diplôme témoignant de ses compétences.

Plusieurs options s’offrent ainsi à lui :

  • La formation universitaire.
  • La formation par l’entreprise.
  • La formation par l’alternance.
  • La formation professionnelle.
  • Un diplôme de diagnostiqueur immobilier.

De nos jours, il est effectivement possible de suivre un cursus pour obtenir un diplôme spécifique à ce métier. La détention de ce diplôme permettra de valider la formation ou l’expérience professionnelle de la personne en lui octroyant une certification de Niveau II, III et IV.

Enfin, il convient de souligner que des organismes privés ou publics proposent également des formations de courte et de longue durée (ex. Afpa).

Dans tous les cas, les données fournies dans les formations ne suffisent pas pour exceller dans cette profession. La personne doit s’engager à toujours s’améliorer, s’informer sur les nouvelles techniques et suivre d’autres formations tout au long de sa vie professionnelle.

Catégorie : Diagnostic immobilier


Laisser un commentaire