Diagnostic immobilier

Comment éviter les risques électriques dans un logement ?

Que l’on parle d’électrisation ou d’électrocution, ce sont tous deux des risques électriques qu’il faut absolument écarter de la maison. En effet, chaque année, de nombreuses personnes en sont victimes dont une grande majorité d’enfants de moins de 5 ans. Afin de réduire ces risques, renforcer la sécurité électrique s’impose. Mais comment s’y prendre ?

Consulter le dossier de diagnostic technique (DDT)

C’est la première mesure de sécurité qu’il faut prendre avant même d’occuper le logement. Le DDT est un dossier qui regroupe tous les certificats résultant des diagnostics immobiliers obligatoires ayant été effectués.

Les documents qui le composent varient selon que la transaction réalisée soit une vente ou une location. Dans les deux cas toutefois, le DDT doit contenir un certificat portant sur l’état de l’installation d’électricité.

Dans les détails, ce diagnostic n’est obligatoire que pour les logements dont l’installation électrique est âgée de plus de 15 ans. C’est donc la première information à vérifier avant de signer l’acte de vente ou le contrat de bail. Si le certificat y est présent, vérifiez aussi s’il est encore valide.

En effet, le diagnostic de l’état de l’installation électrique intérieure a une durée de validité de trois ans. S’il est expiré, demandez à ce que le propriétaire le fasse réaliser de nouveau avant de reprendre la transaction. Vous serez alors fixé sur l’état de l’installation et prendrez ainsi connaissance des risques électriques auxquels vous serez exposés.

Dans le cas où le certificat n’y est pas, soit le propriétaire ne l’a pas fait réaliser, soit le logement est doté d’une installation récente.

Mettre les équipements électriques aux normes

Dans le cas où l’installation n’est pas réellement obsolète, mais que vous remarquez quand même quelques sources de danger, il est conseillé d’y remédier en entreprenant les travaux nécessaires.

Remplacez tous les équipements douteux par du matériel répondant aux normes en vigueur. Pour les installations dont la tension est inférieure à 1.000 volts en courant continu, c’est la norme NF C 15-100 qui doit être respectée. Cette dernière concerne la plupart des réseaux domestiques.

Assurez-vous également que votre maison soit équipée d’une prise de terre et d’un disjoncteur.

Si le devis des travaux est trop élevé pour votre budget, il est possible d’obtenir des subventions de la part de l’Anah afin de financer une partie des opérations de mises aux normes de l’installation.

Renseignez-vous au préalable pour savoir si vous y êtes éligible et pour prendre connaissance du montant de l’aide financière.

Adopter quelques précautions

Même si vous avez réalisé le diagnostic électrique et mis aux normes l’ensemble de l’installation électrique, les dangers ne sont pas totalement écartés. Vous devez faire en sorte d’éloigner tous les risques et pour cela :

  • Vérifiez régulièrement l’état de vos fils électriques et remplacez rapidement ceux qui sont dénudés ou en mauvais état.
  • Vérifiez périodiquement l’état des appareils électriques. En cas d’odeur inhabituelle qui s’en dégage ou de fumée inhabituelle, évitez de les utiliser.
  • Installez des cache-prises sur toutes les prises électriques.
  • Privilégiez les prises dotées d’un conducteur de terre.
  • Ne dépassez pas les capacités de vos prises électriques. Si la prise est dédiée aux appareils de faible puissance, évitez d’y brancher des machines de forte puissance et vice-versa.
  • Évitez, autant que possible, l’utilisation d’appareils électriques dans la salle de bain ou près d’une source d’eau. Si cela est indispensable, débranchez systématiquement ces appareils après usage. Cela doit être fait y compris dans les autres pièces de la maison.
  • Vérifiez régulièrement l’état des fusibles et des disjoncteurs.
  • N’enduisez jamais les prises électriques, les câbles, les rallonges ou les tableaux électriques de peinture dans le cas où vous souhaitez repeindre vos murs.
  • Appelez un électricien agréé en cas de problème ou d’inquiétude relative à votre installation électrique.


Laisser un commentaire

  • À propos

    • Depuis 2010, ExaCompare.fr vous propose des informations et vous aide à obtenir les meilleures offres pour vos diagnostics immobiliers, expertises du bâtiment, études et travaux d’économies d’énergie.
      Déposez une demande en ligne et recevez gratuitement 3 devis d’experts qualifiés.
  • Guide

  • Articles récents

  • Les + lus

  • Catégories

  • NEWSLETTER

    Recevez par e-mail nos meilleurs articles !

    Adresse e-mail non valide
    Avec nous, pas de spam. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Copy link