Diagnostic immobilier

Combien coûte un diagnostic électrique ?

Avant de vendre ou de louer un bien immobilier, le propriétaire vendeur ou bailleur a l’obligation de faire réaliser un diagnostic électrique. Cette expertise permet de connaître l’état de l’installation d’électricité afin d’entreprendre les éventuels travaux de rénovation qui s’imposent. Bon nombre de propriétaires rechignent toutefois à le faire par crainte d’une dépense trop onéreuse. Qu’ils se rassurent, ce diagnostic coûte peu cher.

Le diagnostic électrique, c’est quoi ?

Il s’agit de l’un des diagnostics immobiliers rendus obligatoires pour la vente ou la mise en location d’un bien immobilier. Tous les propriétaires sont toutefois invités à le réaliser afin de se protéger des dangers électriques, et ce, même s’ils occupent le bien en question.

Durant cette expertise, le diagnostiqueur étudie divers points de l’installation tels que le disjoncteur, les fusibles et leur état, la mise à terre des prises électriques, la protection des conducteurs, la liaison entre l’installation électrique, les appareils utilisés au sein du logement…

Comme l’article L271-6 du Code de la construction et de l’habitation le stipule, ce diagnostic doit obligatoirement être réalisé par un professionnel certifié par le COFRAC (comité français d’accréditation). Durant son analyse, l’expert doit suivre une méthodologie spécifique instaurée par l’arrêté du 28 septembre 2017.

Quel budget faut-il prévoir pour ce diagnostic ?

Cette expertise est peu onéreuse. En moyenne, le prix d’un diagnostic électrique est compris entre 70 à 130 euros, mais cela dépend de plusieurs critères.

La nature du logement

Pour un même nombre de pièces, le diagnostic mené au sein d’un appartement coûte souvent moins cher que celui réalisé au sein d’une maison individuelle. Cela s’explique par le fait que le diagnostiqueur n’aura pas d’annexe à diagnostiquer, étant donné que les parties communes d’un immeuble d’habitation ne le concerne pas. Dans une maison toutefois, il devra étudier toutes les pièces, y compris les annexes.

La surface à expertiser

Plus on a de pièces à expertiser, plus le tarif sera élevé. En moyenne, le diagnostic électrique d’un appartement de trois pièces coûte environ 100 euros pour un appartement et 110 euros pour une maison, alors que pour un appartement de cinq pièces on devra payer environ 120 euros pour un appartement et 130 euros pour une maison.

L’emplacement géographique du bien

Contrairement à ce que l’on peut penser, la réalisation d’un diagnostic électrique dans une grande ville coûte moins cher qu’un diagnostic réalisé en province. En moyenne, il y a une différence d’environ 10 euros sur les prix généralement pratiqués.

La société de diagnostic contactée

Il faut comprendre que les diagnostiqueurs sont libres d’instaurer leur prix. Il est alors conseillé de comparer quelques devis avant de prendre une décision. Cette comparaison permet d’avoir une idée estimative du budget qu’il faudra prévoir et permettra aussi d’éviter les arnaques. En effet, pour que le diagnostic soit bien effectué, il est conseillé d’éviter les offres trop bon marché.

Pour rappel

Le diagnostic électrique est obligatoire pour les logements dont l’installation électrique est âgée de plus de 15 ans. Il est à la charge du propriétaire. Une fois le certificat établi, ce dernier a une validité de 6 ans. Dans le cadre d’une location, le diagnostic doit être refait avant la signature d’un nouveau contrat de bail. Par contre, en cas de reconduction tacite du bail, il n’est pas à refaire.

Par ailleurs, avant d’engager un diagnostiqueur, il faut toujours s’assurer qu’il est détenteur d’un certificat attribué par le COFRAC. C’est le gage de la qualité et du sérieux de son expertise. Il faut vérifier également qu’il est titulaire d’une assurance responsabilité civile professionnelle. Cette assurance couvre le propriétaire en cas d’erreur de diagnostic.

Ainsi, si le nouvel acquéreur ou le locataire venait à se plaindre d’une non-conformité de l’installation électrique alors que le diagnostic électrique n’en a pas fait mention, ce sera au professionnel de réparer les choses. Sa responsabilité civile sera engagée pour entreprendre les travaux ou verser des dommages et intérêts aux plaignants.



Laisser un commentaire

  • À propos

    • Depuis 2010, ExaCompare.fr vous propose des informations et vous permet d’obtenir les meilleures offres pour vos diagnostics immobiliers, expertises du bâtiment, études et travaux d’économies d’énergie.
      Déposez une demande en ligne et recevez gratuitement 3 devis d’experts qualifiés.
  • Guide

  • Articles récents

  • Les + lus

  • Catégories

  • NEWSLETTER

    Recevez par e-mail nos meilleurs articles !

    Adresse e-mail non valide
    Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Copy link