Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Quels isolants choisir pour l’isolation de sa maison ?


Aménagement des combles

Le choix d’un isolant doit se faire en fonction de la nature de la partie du logement à isoler, mais aussi de plusieurs critères dont notamment la performance et le déphasage thermique, la régulation hygrométrique, la performance phonique, l’inflammabilité, l’impact sur la santé, mais aussi la facilité de pose et bien sûr le prix. Les produits certifiés sont toujours à privilégier.

À chaque endroit son isolant

En général, toutes les parties d’un logement en contact direct avec l’extérieur, c’est-à-dire la toiture, les murs, le sol et les ouvertures, se doivent d’être isolées correctement. Cependant, il faut savoir que tous les isolants ne conviennent pas à toutes les parties en question. En effet, à chaque endroit correspond un isolant bien précis. Pour choisir l’isolant adapté, il est important de prendre en compte quelques critères dont notamment la performance et le déphasage thermique, la régulation hygrométrique, la performance phonique, l’inflammabilité, la longévité de l’isolant, l’impact sur la santé, mais aussi la facilité de pose et bien sûr le prix.

En fonction de ces critères, il est possible de choisir entre les différents types d’isolants existants à savoir :

  • Les isolants écologiques à l’instar de la ouate de cellulose, à voir sur domus-materiaux.fr.
  • Les isolants synthétiques tels que les mousses de polyuréthane et de polystyrène ou encore la mousse phénolique.
  • Les laines minérales qui sont issues de matériaux abondants et souvent composées de matériaux recyclés.
  • Les isolants « nouvelle génération ».

Et selon les besoins, les isolants peuvent se présenter sous forme de matelas (semi-rigide ou souple), de panneaux rigides ou encore de flocons ou de granulés.

Isolation du sol

Privilégier la certification qualité des matériaux isolants

Outre les critères précités, le choix d’un isolant doit aussi être motivé par les certifications dont il bénéficie, car ce sont des gages de qualité et de sécurité du produit. Parmi les certifications d’usage, il y a tout d’abord :

  • Le marquage CE qui garantit la conformité aux normes européennes en agréments techniques et qui est par ailleurs obligatoire pour l’ensemble des produits régis par une directive européenne.
  • La certification ACERMI (Association pour la Certification des Matériaux Isolants) qui garantit et contrôle les caractéristiques déclarées c’est-à-dire les performances thermiques, mécaniques, hygrométriques, etc. Elle s’applique à tous les types d’isolants existants qu’ils soient d’origine animale ou végétale ainsi qu’aux produits minces réfléchissants.
  • La certification Cekal qui concerne surtout les vitrages et qui atteste de leur durabilité, de leurs performances en terme d’isolation phonique et thermique, mais aussi de sécurité face aux risques de vandalisme, de chute et de blessure.
  • La qualification Qualibat qui est la preuve que les isolants ont été produits par une entreprise compétente et avec des matériaux répondant aux normes.
Catégorie : Solution énergétique


Laisser un commentaire