Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Myral crée un isolant extérieur de faible épaisseur


Pour répondre aux exigences de la transition énergétique, les fabricants d’isolants thermiques travaillent dur pour trouver le bon matériau. Myral a ainsi devancé ses concurrents en proposant l’isolant extérieur le plus mince sur le marché actuel. Une épaisseur révolutionnaire qui n’empêche pas en outre cet isolant de répondre aux exigences des aides finançant les travaux de rénovation énergétique.

Les caractéristiques de l’isolant

Il ne fait que 85 mm d’épaisseur pour un R de 3,75 m2K/W. Chez ses concurrents, ce R équivaut à un isolant d’une épaisseur de 120 à 250 mm. La différence est donc palpable et cette nouvelle épaisseur est la bienvenue dans le domaine du bâtiment. Ce facteur y tient effectivement un rôle primordial puisque, plus l’isolant est mince, moins il aura un impact sur l’architecture du bâtiment. Le confort des occupants sera alors sauf.

La minceur : un critère phare

Grâce à cette ITE (isolation thermique par l’extérieur) de faible épaisseur, Myral réduit ainsi l’enclavure des fenêtres afin de véhiculer plus de lumière à l’intérieur. Ce matériau s’adapte facilement aussi à tous les supports grâce à sa mise en œuvre aisée même au niveau de points complexes comme les balcons ou les débords d’acrotères.

C’est donc une solution très attendue des maîtres d’ouvrages et des maîtres d’œuvres puisque, grâce à sa minceur, ces derniers pourront facilement l’adapter aux contraintes techniques et architecturales des bâtiments.

Adapté au handicap

Puisque l’ITE est plus mince, il est possible de l’utiliser dans les zones de passage, les couloirs, les coursives, etc., conçus pour les personnes handicapées, et ce, sans avoir à toucher à la conformité des lieux. Il devient ainsi plus facie d’associer l’isolation aux normes PMR (personnes à mobilité réduite).

La mise en œuvre

Cet isolant est à fixer en guise de vêture sur la façade du bâtiment, directement sur le mur extérieur. On utilise, pour cela, un système de fixation breveté spécialement conçu pour éviter les ponts thermiques entre l’isolant et le support. Il est facile à installer et, de plus, il en existe différentes teintes possibles pour que la vêture n’impacte pas sur le style du bâtiment.

En plus d’être un bon isolant thermique, il protège les murs extérieurs et les façades des attaques extérieures qui peuvent les endommager. Il influe également sur les murs intérieurs puisque grâce à son pare-vapeur, il les protège des infiltrations d’humidité et des moisissures.

Catégorie : Solution énergétique


Laisser un commentaire