Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Laine de bois : isolation thermique


remanentsFabriquée à partir de fibres de bois, la laine de bois est un isolant écologique utilisé pour l’isolation thermique et phonique des logements. Son très bon rapport qualité/prix en fait un des isolants préférés des professionnels du bâtiment.

La laine de bois est élaborée à partir du défibrage provenant de chute de bois résineux issu de rémanents ou de l’industrie du bois. Les fibres de bois ainsi obtenues sont ensuite amalgamées, généralement avec de l’eau, avant d’être transformées en pâte qui est ensuite compressée et séchée afin d’obtenir des panneaux flexibles, semi-rigides et rigides de différents formats, densités et épaisseurs.

Certains fabricants utilisent des matières isolantes végétales ou synthétiques pour les mélanger aux fibres de bois et améliorer ainsi son pouvoir isolant. Il est à noter également que la fabrication et le recyclage de la laine de bois n’utilise que peu d’énergie grise, qui, pour rappel, est la quantité d’énergie fossile utilisée pour toutes les étapes du cycle de vie d’un produit.

La laine de bois est fabriquée à partir d’un matériau écologique, durable, naturel et recyclable. Ses qualités d’isolation sont reconnues car sa conductivité thermique est de l’ordre de 0,038 W/m.K. Une autre de ses qualités est ce que l’on appelle le déphasage thermique, qui est la capacité d’un matériau à ralentir les transferts de chaleur dans l’habitat, ce qui apporte du confort en été pour les occupants.

La laine de bois permet également, grâce aux cellules d’air dont elle est composée, de très bien régulée la vapeur d’eau présente dans l’air. L’isolation acoustique (ou phonique) est une autre de ses caractéristiques. Enfin, elle offre une très bonne résistance au vieillissement et est peu inflammable. En outre, en cas d’incendie, elle ne génère pas de fumée toxique.

Les panneaux flexibles de laine de bois sont plutôt destinés à l’isolation intérieure tandis que les panneaux rigides sont utilisés habituellement pour l’isolation extérieure. Dans ce cas là, la laine de bois doit être recouverte d’un enduit spécialement conçu pour l’isolation. La pose de la laine de bois ne nécessite aucune protection particulière car elle ne génère pas de particules toxiques.

Crédits photo : Loggi / CC-BY-SA

Catégorie : Solution énergétique


Une réponse à Laine de bois : isolation thermique

  1. darius1000 | 27/10/2013 à 16:58

    On pourrait mettre en doute l’aspect écologique d’une telle isolation puisqu’elle résulte à priori de l’abattage d’un certain nombre d’arbres, voire d’une déforestation. Mais la laine de bois provenant de chutes de bois résineux, on peut nuancer nos propos inquisiteurs, voire saluer une invention écologique et durable.

Laisser un commentaire