Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Chaudière à ventouse : fonctionnement, avantages et inconvénients


chaudiere-murale-gazL’évacuation des gaz brûlés produits par les appareils de chauffage n’est pas un élément à prendre à la légère. De l’efficacité du système dépend notamment la sécurité des occupants dans une habitation.

Un mauvais raccordement est synonyme de risque supplémentaire d’intoxication par le monoxyde de carbone, un gaz inodore et mortel qui fait des milliers de victimes par an en France.

Quel que soit le type de chaudière que l’on installe, deux solutions sont envisageables pour l’évacuation des fumées vers l’extérieur : soit le raccordement sur un conduit de cheminée déjà existant, soit à l’aide d’un système appelé ventouse.

Fonctionnement du système à ventouse

Pour qu’un système de chauffage fonctionne convenablement, il faut que l’approvisionnement en air soit assuré d’une part, et qu’il puisse évacuer les gaz brûlés (fumée) d’autre part. En effet, le renouvellement en air frais est indispensable au bon fonctionnement de la chaudière et l’évacuation des fumées permet d’éviter que les gaz toxiques ne se répandent dans la pièce et provoquent par exemple une intoxication par le monoxyde de carbone.

Contrairement à une cheminée traditionnelle, le système à ventouse assure à la fois l’entrée d’air frais et l’évacuation des gaz liés à la combustion. Pour fonctionner, le système est constitué d’un conduit à double paroi qui lui permet d’aspirer l’air frais à l’extérieur et de rejeter en même temps les gaz brûlés. C’est donc un système totalement étanche qui s’adapte aux chauffages fonctionnant aux énergies fossiles (fioul, gaz). En outre, ce système de ventouse peut être installé sur une chaudière traditionnelle, à basse température ou à condensation.

Avantages

  • S’adapte à tous les types de chaudières.
  • Installation possible dans le cas de chauffage collectif.
  • Plus de sécurité : les gaz ne circulent pas dans un conduit traversant le logement.
  • Peut être installé dans n’importe quelle pièce.
  • Pas d’entretien (ramonage) du conduit d’évacuation des fumées.
  • Le rendement de la chaudière est supérieur.

Inconvénients

  • N’est pas compatible avec une chaudière biomasse (bois et granulés).
  • La chaudière doit être installée à proximité d’une cloison donnant sur l’extérieur même si une extension du conduit reste possible.
  • Si la ventouse est placée en façade, il faut veiller à ne pas gêner le voisinage.

Rappelons que l’installation d’un système de chauffage est une affaire de professionnel notamment pour des raisons de sécurité et de conformité de l’installation. Cela permet également de bénéficier d’aides financières associées à ce type de travaux.

Crédits photo : DelaVegaZ / CC-BY-SA

Catégorie : Solution énergétique


2 réponses à Chaudière à ventouse : fonctionnement, avantages et inconvénients

  1. bahuon | 08/12/2016 à 00:08

    Bonjour,
    Vous écrivez que le système de ventouse peut être installé sur une chaudière traditionnelle, à basse température ou à condensation. Qu’entendez vous par traditionnelle ? À évacuation par cheminée ? Si oui, je croyais pourtant que cela était impossible.

  2. exacompare | 08/12/2016 à 08:20

    @bahuon
    Bonjour,
    Non, on ne peut pas installer le système à ventouse sur une chaudière à évacuation par cheminée.
    Cordialement.

Laisser un commentaire