Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Qu’est-ce que l’inertie thermique ?


L’inertie thermique est la capacité d’un bâtiment d’accumuler de la chaleur pour ensuite la diffuser à l’intérieur. Cette propriété permet f’améliorer le confort et de réduire la consommation d’énergie surtout en matière de chauffage mais, pour l’optimiser, l’isolation thermique du bâtiment ainsi que d’autres critères doivent être pris en compte.

Comment ça marche ?

Quand la température extérieure augmente, les bâtiments ont plus ou moins la capacité d’emmagasiner de la chaleur qu’ils vont ensuite rediffuser au sein de leurs murs quand le besoin se fait ressentir. C’est ce qu’on appelle inertie thermique.

Plus cette inertie thermique est importante, plus le bâtiment peut se réchauffer, puis restituer cette énergie gratuite en temps utile, et ainsi réduire sa consommation en énergie pendant une période de la journée qui sera plus fraîche.

En outre, lorsque cette inertie est optimale, et plus le décalage entre l’emmagasinage de chaleur par l’enveloppe du bâtiment et sa restitution se fait lentement, plus cela permet d’avoir un confort thermique élevé au sein du logement.

En effet, quand il fait chaud à l’extérieur, l’atmosphère qui règne à l’intérieur reste plus fraîche pendant tout le temps que le bâtiment accumule l’énergie émise par les rayons du soleil. Puis quand ce dernier disparaît à l’horizon et que la température baisse à l’extérieur, la chaleur peut alors commencer à se propager à l’intérieur.

Il fera ainsi plus chaud à l’intérieur puisque l’inertie thermique va commencer à propager dans toutes les pièces la chaleur stockée. Cette diffusion se fera petit à petit, ce qui permettra de rester au chaud pendant plusieurs heures même si le système de chauffage n’est pas en marche.

Est-elle efficace à toutes les saisons ?

Pendant les périodes les plus chaudes de l’année, associée à une bonne ventilation afin d’éviter les surchauffes, l’inertie thermique est un bon moyen pour garder un logement frais et confortable.

En hiver, il est conseillé de mettre par exemple en place une installation solaire qui pourra être couplée avec un plancher chauffant pour accumuler plus d’énergie.

Les critères qui influent sur l’inertie thermique

L’inertie thermique ne sera pas la même d’un bâtiment à l’autre puisqu’elle repose sur différents critères à savoir :

  • Les matériaux qui composent les bâtiments : quand les matériaux de construction sont plus lourds comme le béton ou la pierre, la capacité d’absorption d’énergie est plus importante et l’inertie thermique est plus performante.
  • L’emplacement géographique : l’inertie aura tendance à être plus importante dans les pays chauds puisque la chaleur accumulée pendant la journée sera plus forte.
Catégorie : Performance énergétique


Laisser un commentaire