Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Pont thermique : origine, repérage et traitement


pont-thermique-difference-de-temperatureUn pont thermique est une zone de rupture de la résistance thermique entre deux points de l’isolant, ce qui provoque une déperdition d’énergie vers l’extérieur de la construction.

Le pont thermique apparaît quand il y a une absence ou une dégradation de l’isolant thermique à un point de jonction. On peut ainsi trouver des ponts thermiques un peu partout dans un bâtiment : fenêtres, mûrs, planchers et toitures sont potentiellement concernés.

Les conséquences d’un pont thermique sont multiples, comme par exemple la présence d’humidité et la sensation de froid dans un logement alors que le chauffage fonctionne normalement et que la température intérieure semble tout à fait normale. Outre le fait que la chaleur s’évacue à cet endroit et que cela créé une augmentation de la consommation d’énergie, on aura donc aussi tendance à augmenter la température du chauffage pour compenser cet inconfort dû à la déperdition énergétique et augmenter de ce fait encore plus ses factures.

Repérage des ponts thermiques

Dans les constructions neuves, les ponts thermiques sont généralement localisés sur plans et traités en amont (avant la construction) pour pouvoir y remédier le cas échéant. Dans les bâtiments existants, un des moyens les plus efficaces pour détecter les ponts thermiques est la technique de la thermographie infrarouge. Le procédé consiste à utiliser un appareil capable de lire une longueur d’onde spécifique, ce qui permet de mettre en évidence les différences de température dans un bâtiment avant de pouvoir traiter le problème.

Traitement des ponts thermiques

Différentes techniques permettent de traiter les ponts thermiques : isolation par l’intérieur, isolation thermique par l’extérieur (ITE), isolation du sol, des fondations, remplacement des fenêtres, installation de rupteurs de pont thermique (RPT), de planelles isolantes, etc. D’une façon générale, l’isolation par l’intérieur est la solution la plus économique mais elle n’est pas la plus performante. L’isolation par l’extérieur est recommandée, elle permet à la fois d’agir plus efficacement sur les causes et de préserver l’espace intérieur.

Crédits photo : AmisDeLaThermique / CC-BY-SA

Catégorie : Performance énergétique


Une réponse à Pont thermique : origine, repérage et traitement

  1. goodbyekwh | 25/11/2013 à 11:02

    Je pense que l’isolation thermique par l’extérieure est vraiment le meilleur rapport qualité prix pour traiter efficacement les ponts thermiques. A condition de ne pas avoir une façade de monument historique.

Laisser un commentaire