Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Comment se protéger contre les impayés de loyers ?


« Et si jamais le locataire ne payait pas ses loyers ? » C’est une question que tous les propriétaires bailleurs se posent avant de louer un logement, et à juste titre puisque si un tel cas survenait, les propriétaires devront suivre une longue démarche pour obtenir réparation. Il existe toutefois des solutions pour s’en prémunir avant de signer le contrat de location.

La GLI

Il s’agit d’une assurance appelée GLI (garantie des loyers impayés). Elle prend en charge :

  • Le remboursement des loyers et charges impayés.
  • Les dégradations commises au sein du logement par le locataire.
  • Les frais de justice engagés contre le locataire.

Pour bénéficier de cette protection, le propriétaire doit s’adresser à une compagnie d’assurance privée. La GLI représente généralement entre 2 à 4% du montant du loyer. Elle n’est pas accordée à tout le monde puisque pour qu’elle soit appliquée, le locataire doit être solvable. Pour le déterminer, ce dernier doit présenter quelques documents, à savoir la fiche de paie, l’avis d’imposition et une fiche de renseignements.

Un locataire est solvable aux yeux des compagnies d’assurance quand :

  • Il travaille en CDI et que ses revenus nets sont 2,7 fois supérieurs au montant du loyer et les charges.
  • S’il est en CDD, il faut qu’au jour de l’adhésion, la durée restante de son contrat soit d’au moins huit mois et que des ressources représentent au moins trois fois le montant des loyers et des charges.

Le service VISALE

VISALE (visa pour le logement et l’emploi) est un récent dispositif lancé le 20 janvier 2016 pour remplacer la GRL (garantie des risques locatifs). Il a été instauré pour les salariés précaires et les jeunes locataires de moins de 30 ans. Le dispositif s’applique quel que soit le type de contrat de travail du locataire et qu’il s’agisse d’une location vide ou meublée. Il faut seulement que le logement soit loué à titre de résidence principale.

VISALE garantit 36 impayés avec charges locatives comprises à condition que leur montant ne dépasse pas les 1.500 euros si le logement se situe à Paris et 1.300 euros dans le reste de la France. Il ne couvre pas les dégradations commises au sein du logement. Aussi, ce dispositif ne s’applique que durant les trois premières années du bail.

Le dispositif est souscrit gratuitement et doit être communiqué au propriétaire. Ce dernier devra ensuite s’inscrire et fournir quelques renseignements pour pouvoir bénéficier de ce contrat de cautionnement.

Catégorie : Immobilier


Laisser un commentaire