Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Achat immobilier : quels sont les différents types de prêts ?


Il existe différents types de prêts auxquels les ménages peuvent faire appel pour l’achat d’un bien immobilier. Le type de prêt diffère toutefois en fonction de la nature du bien à acquérir : résidence principale, résidence secondaire ou résidence locative.

Les crédits immobiliers bancaires

Ce sont les plus sollicités pour les projets immobiliers. Il en existe plusieurs types et tous sont accordés quelle que soit la nature de l’acquisition à faire. Dans cette catégorie, on peut citer :

  • Le prêt in fine : le capital emprunté n’est pas, ici, remboursé à travers les mensualités. Il ne sera remboursé en totalité qu’à la dernière échéance, mais l’emprunteur devra néanmoins payer les intérêts par mois. Ce prêt est accordé aux emprunteurs ayant une épargne solide pour rembourser le capital en une seule fois.
  • Le prêt amortissable : chaque mois, l’emprunteur devra rembourser une partie du capital mis à sa disposition en plus des intérêts sur le crédit. Quand vient la dernière échéance, tout le prêt sera remboursé.
  • Le prêt relais : comme le prêt in fine, ce type n’est pas amortissable non plus. Il s’adresse aux emprunteurs déjà propriétaires qui souhaitent vendre leur bien et en acheter un autre. La banque leur avancera donc l’argent pour le nouveau logement et une fois l’ancien vendu, ils rembourseront la banque.

Les prêts sous forme d’aides financières

Afin d’aider les ménages à devenir propriétaire, de nombreux prêts d’aides ont été établis, à savoir :

  • Le prêt accession sociale (PAS) : cette aide peut financier entièrement l’acquisition d’un bien immobilier avec quelques frais annexes. Il est accordé sous conditions de ressources.
  • Le prêt à taux zéro plus (PTZ+) : il s’adresse aux ménages primo-accédant et les aides à devenir propriétaire. Il est aussi bien valable pour l’acquisition dans le neuf ou dans l’ancien sous certaines conditions. Il se définit comme un prêt complémentaire à un financement établi.
  • Le prêt épargne logement (PEL) : il est accordé aux ménages souhaitant mener un projet immobilier en vue d’acquérir leur résidence principale. La seule condition pour en bénéficier est d’avoir un Plan épargne logement ou un Compte épargne logement.
  • Le prêt conventionné (PC) : il donne droit aux APL et peut financer la totalité de logement. Contrairement au PAS, il est octroyé sans conditions de revenus.
  • Le prêt action logement (PAL) : il est accordé à un emprunteur salarié afin de financer une partie de sa résidence principale. L’employeur et le salarié doivent néanmoins remplir certains critères pour mettre en place ce type de prêt.
Catégorie : Immobilier


Laisser un commentaire