Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Le diagnostic de sécurité piscine


En période estivale, les piscines sont une des destinations favorites de nombreuses personnes en quête de fraîcheur. Or, il arrive malheureusement que de graves accidents y aient lieu, principalement des noyades.

En effet, des statistiques choquantes, datant de 2009, montrent que le plus grand nombre d’accident de ce genre ont lieu principalement dans les piscines privées et ont pour victimes des enfants de moins de six ans. Pourtant, la détection de la dangerosité et la mise en place d’installations de sécurité autour de ces bassins auraient sans doute pu dans un certain nombre de cas éviter ces accidents.

C’est d’ailleurs dans cet objectif que le diagnostic de sécurité des piscines a été rendu obligatoire par la loi du 3 janvier 2003. Il permet d’évaluer le niveau de sécurité des piscines privées et inclut également les spas enterrés. Son coût est variable, entre 100 et 300 euros, et il est valable sans limite de temps. Chaque piscine concernée par cette mesure doit être obligatoirement équipée par les installations imposées par la norme AFNOR qu’il faut mettre en place avant la mise en eau du bassin.

On distingue différents types d’installations pouvant assurer la sécurité, comme par exemple les barrières de protection. Il y a aussi les alarmes, dont la spécificité est qu’elles ne doivent pas pouvoir être manipulées par un enfant de moins de 6 ans et ne pas se déclencher de façon intempestive. On peut également citer les abris et les couvertures qui doivent impérativement résister aussi bien au passage d’un adulte qu’au franchissement d’un jeune enfant.

Au cas où un système est déjà en place, un contrôle régulier s’impose pour vérifier le bon fonctionnement de ce dispositif. Ce type de vérification doit être fait uniquement par un professionnel qualifié. Enfin, si le bassin bénéficie de la supervision d’un maître-nageur, si la piscine est gonflable, si elle est située à l’intérieur de la maison ou si elle est hors-sol, le diagnostic piscine n’est pas rendu obligatoire.

Catégorie : Expertise du bâtiment


Laisser un commentaire