Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Géothermie : de l’énergie à moindre coût


energie-geothermiqueSi l’on veut réduire sa facture énergétique, il est conseillé d’opter pour l’énergie géothermique. Il existe trois types de captage qui peuvent être utilisés en fonction de la maison et du terrain. L’installation nécessite le respect de certaines étapes ainsi que le service d’un installateur certifié.

Le fonctionnement

La géothermie est une technique qui nécessite l’installation de capteurs dans le sol pour en récupérer l’énergie, il existe trois types de captages différents :

  • Horizontal au sol : les capteurs sont placés à l’horizontale dans la terre. Ils sont installés à une profondeur allant de 60 cm à 1,2 m et recouvrent une surface assez large.
  • Vertical au sol : les capteurs sont placés verticalement dans la terre à environ 100 m de profondeur.
  • Vertical sur nappe phréatique : on installe des sondes à la verticale à une profondeur de 100 m. Ils retirent l’eau de la nappe phréatique, l’eau est réexpédiée dans la nappe par la suite, c’est-à-dire dans un réseau d’eau pluviale ou un plan d’eau.

Les calories provenant du sol ou de la nappe d’eau sont transportées par un fluide caloporteur jusqu’à la pompe à chaleur (PAC). Cette dernière collecte les calories avant de les envoyer dans le circuit de chauffage, ce qui permet de produire de l’eau chaude.

Les radiateurs ou le plancher chauffant propagent la chaleur dans la maison si elle est équipée d’un chauffage central. Avec d’autres systèmes, la chaleur peut être émise par des ventilo-convecteurs.

L’installation et le choix

Pour capter l’énergie géothermique du sol, on doit avoir un terrain facilement accessible. Si l’on a un terrain légèrement en pente et qu’il n’y a pas encore de construction, il est préférable d’opter pour le captage horizontal. Dans le cas contraire, c’est-à-dire existence d’une maison et d’un jardin, le captage vertical convient mieux. Si la maison est déjà équipée d’un chauffage central, la pompe à chaleur captera les calories et les propagera via le chauffage central.

La pompe à chaleur géothermique peut fonctionner avec des émetteurs haute-température comme les radiateurs classiques. Cependant, elle sera beaucoup plus efficace avec des émetteurs basse température tels que des radiateurs à chaleur douce ou un plancher chauffant. Les habitations équipées de chauffage électrique utilisent les ventilo-convecteurs fonctionnant à l’aide d’un fluide caloporteur, sont également très efficaces.

L’installation d’un circuit de fluide caloporteur peut s’avérer nécessaire afin de garantir le passage de la chaleur entre le capteur extérieur et l’unité intérieure. Il est conseillé de mettre la pompe à chaleur à proximité du réseau de captage.

Il faut de préférence recourir au service d’un installateur certifié QualiPac et choisir une pompe à chaleur certifiée NFPac ou Eurovent pour que l’installation s’effectue selon les normes.

Catégorie : Énergie renouvelable


Laisser un commentaire