Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Cheminée à foyer fermé : design et performance


cheminee-a-foyer-fermeSouvent confondu avec l’insert de cheminée, le foyer fermé est un système de chauffage particulièrement performant qui utilise la même source d’énergie, la biomasse.

Si ces deux systèmes de chauffage semblent identiques, ce n’est qu’en apparence, car un insert s’encastre dans une cheminée existante alors que le foyer fermé est d’abord installé et que l’habillage se fait autour du foyer. On peut ensuite l’habiller selon ses goûts dans un style classique ou contemporain. Un des avantages de la cheminée à foyer fermé est que le design peut s’adapter à tous les types d’intérieur. De même, il existe des foyers fermés avec plusieurs façades vitrées, ce qui n’est pas réalisable avec un foyer à insert. La cheminée à foyer fermé est très appréciée car elle permet de conjuguer à la fois le plaisir de la cheminée avec son vitrage escamotable et l’efficacité d’un chauffage quand le vitrage est fermée.

Performance

Le fonctionnement du foyer fermé est sensiblement différent de celui de l’insert car l’échange de chaleur se fait à l’extérieur du corps de chauffe du foyer et dans l’espace délimité par l’habillage. Le rendement d’un foyer fermé est supérieur à celui d’un foyer à insert et permet d’obtenir jusqu’à 80% de rendement. La cheminée à foyer fermé utilise des énergies renouvelables pour fonctionner, le bois et ses dérivés, c’est donc un système de chauffage écologique.

Les avantages

  • Le design.
  • Très économe en combustible.
  • Autonomie de fonctionnement importante.
  • Rendement énergétique élevé.
  • Système de chauffage écologique.
  • Propreté à l’utilisation : ni fumées, ni poussières, ni projections.
  • Permet de bénéficier d’aides financières.

Les inconvénients

  • Nécessite des travaux plus importants que pour l’installation d’un insert.
  • Nécessite un gainage si raccordement sur un conduit de cheminée existant.

L’entretien

Il est pratiquement le même que pour un foyer à insert, à savoir qu’un nettoyage régulier des vitres est nécessaire ainsi qu’un vidage des cendres. Certains fabricants semblent avoir trouvé une solution au nettoyage régulier du vitrage en faisant circuler de l’air le long de la surface interne des vitres, ce qui permet d’en espacer le nettoyage. Le ramonage des conduits d’évacuation des fumées doit être réalisé par un professionnel de façon périodique.

Le prix

Le coût au final est plus élevé que celui d’un foyer à insert. la raison principale est sa mise en œuvre qui nécessite des travaux plus importants. Le foyer à insert permet de bénéficier du crédit d’impôt développement durable (CIDD), des aides de l’Anah, et de celles dispensées par les régions, les départements, etc.

Crédits photo : cheminee.net

Catégorie : Énergie renouvelable


Laisser un commentaire