Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Énergie solaire photovoltaïque : revente ou stockage ?


Lorsqu’on envisage l’installation de panneaux solaires photovoltaïques, deux possibilités sont envisageables : revendre sa production d’électricité ou la stocker.

Lors de la production d’électricité effectuée via des panneaux photovoltaïques, deux cas de figure peuvent se présenter. Soit le producteur d’électricité est raccordé à un réseau (EDF ou autre), ce système dit d’achat-vente est le plus simple à gérer et à mettre en place. Si c’est la solution envisagée, le producteur utilise généralement une partie de l’énergie
produite pour ses besoins personnels et revend l’électricité non utilisée au réseau.

S’il ne produit pas suffisamment d’électricité pour subvenir à ses propres besoins en énergie, il peut toujours s’approvisionner grâce au réseau. Une autre possibilité consiste à revendre entièrement sa production d’électricité produite au réseau. Il faut savoir que pour être utilisable en usage domestique, l’électricité produite par des panneaux photovoltaïques doit être gérée par un onduleur.

Un onduleur est un appareil qui permet de convertir en courant alternatif le courant continu produit par les panneaux photovoltaïques. Ce courant pourra alors être utilisé pour des besoins domestiques. L’onduleur utilise une infime partie de l’énergie reçue pour fonctionner. Il a une durée de vie d’environ 10 ans.

Si le producteur n’est pas raccordé au réseau, ce qui est le cas notamment lorsque l’habitation est isolée et éloignée de toute source d’énergie, il faut alors installer un système autonome qui permettra donc de produire de l’énergie via les panneaux photovoltaïques tout en assurant la régulation du système, mais aussi permettre le stockage de l’énergie produite et de transformer cette énergie en courant alternatif (via l’onduleur). Enfin il faudra prévoir un dispositif permettant de faire face à une perte momentanée de la source d’énergie (par exemple un groupe électrogène).

Pour pouvoir calculer le nombre de panneaux photovoltaïques nécessaires à une installation, il faut tout d’abord évaluer de façon précise les besoins en énergie, connaître les appareils électriques qui seront utilisés, ainsi que le type de chauffage, le système d’ECS (eau chaude sanitaire), etc. Selon la région, le niveau d’ensoleillement et la disposition des panneaux solaires, on peut dès lors calculer le rendement et ainsi optimiser le nombre de panneaux qu’il faudra installer.

Pour le stockage de l’énergie, il faut savoir que l’énergie solaire est principalement produite pendant l’été, c’est à dire quand le soleil est au plus haut (en principe à midi), alors que généralement en a le plus besoin en hiver. L’objectif est donc de pouvoir stocker cette énergie pendant des moments relativement courts (entre le jour et la nuit), ou pour des périodes plus longues (passage de l’été à l’hiver).

Pour les particuliers, le dispositif le plus couramment utilisé et le plus simple reste les batteries de type plomb / acide et ce pour des raisons liées à leur coût relativement bas et à leur bon rendement. Les batteries Nickel-cadmium en raison de leur prix élevé restent souvent réservées aux installations en milieu climatique extrême.

Selon les besoins énergétiques souhaités, la configuration et l’emplacement géographique de l’habitation, ces différents dispositifs devront être adaptés. Quelle que soit la solution retenue (stockage ou revente), une étude de faisabilité EnR (énergie renouvelable) effectuée par un professionnel est souvent nécessaire avant tout engagement de travaux. Comme des aides peuvent également être accordées, subventions, crédit d’impôt, etc., seul un expert saura vous conseiller et vous aider dans ces démarches administratives souvent complexes.

Catégorie : Énergie renouvelable


Laisser un commentaire