Blog : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux Devenir prestataire
Diagnostics, expertises, études, travaux | Blog ExaCompare.fr
Actualités, informations et conseils pour l'immobilier,
les économies d'énergie et le développement durable

Aménager une cave en pièce à vivre


Lorsque les enfants grandissent, ils peuvent devenir exigeants et réclamer davantage d’intimité au sein de la maison. Pourtant, changer de maison n’est pas toujours la solution la plus évidente, d’autant plus que le prix de l’immobilier ne cesse de croître.

Lorsqu’on dispose d’un comble ou d’une cave, l’aménager en pièce à vivre en optimisant l’espace disponible est souvent la meilleure option. Néanmoins, ce type d’aménagement n’est pas dépourvu de complication, notamment quand il s’agit d’une cave, car il faut souvent régler des problèmes d’humidité et de luminosité de la pièce.

Supprimer l’humidité

Avant le commencement des travaux d’aménagement d’une cave, on doit procéder à un état des lieux pour détecter la présence d’humidité. En effet, la cave est souvent sujette à des infiltrations d’eau en raison de son niveau inférieur par rapport au sol. Parfois, des travaux d’assainissement s’imposent.

Pour rendre la pièce habitable, il faut donc éliminer l’humidité en traitant les parois verticales et horizontales des locaux. Pour cela, il vaut mieux faire appel à un spécialiste des travaux d’étanchéité.

Équiper la nouvelle pièce

Une fois la cave assainie correctement, on peut commencer les travaux d’aménagement. L’un des éléments les plus importants est alors d’optimiser l’éclairage et le chauffage de la pièce. Elle doit aussi être ventilée et chauffée et les couleurs doivent être étudiées avec soin pour que la luminosité soit optimale. Pour l’aération, on peut choisir une ventilation mécanique motorisée et un radiateur électrique.

Les démarches administratives

Du point de vue réglementaire, une cave ne peut être aménagée en pièce habitable que si sa surface dépasse 14m2 et dispose d’une hauteur sous-plafond minimum de 1,80m. Avant d’attaquer les travaux d’aménagement, une demande d’autorisation auprès de la mairie est nécessaire. Par ailleurs, il est recommandé de faire une déclaration d’aménagement au notaire afin que l’acte de propriété soit mis à jour. La compagnie qui gère votre assurance habitation doit aussi être tenue au courant de cette modification d’aménagement.

Catégorie : Aménagement


Laisser un commentaire